• Si l’ALR est contre indiquée ou impossible
  • En cas d’urgence vitale immédiate
  • En cas d’hémorragie grave du post partum : le recours à l’AG peut être justifié même si une analgésie péridurale est en place en cas d’instabilité hémodynamique pour permettre la réalisation des gestes obstétricaux dans les meilleures conditions de sécurité
  • Toute anesthésie générale en salle de naissance est réalisée selon une séquence rapide « estomac plein » avec intubation orotrachéale systématique
  • Apporter à proximité de la salle le chariot d’urgence (valise intubation, capnographe mobile, respirateur) et la valise de drogues anesthésiques (frigidaire SDN) + morphinique
  • Prémédication (si non donnée) : Ranitidine effervescente 600 mg dans 20 ml d’eau